Author: CATIE

Atteindre le premier 90 : voici comment l’autodépistage du VIH peut nous aider à mettre fin à l’épidémie du VIH

Le Canada est signataire des cibles mondiales 90-90-90 pour mettre fin à l’épidémie du VIH d’ici 2030. Ces cibles visent à diagnostiquer au moins 90 % du nombre total de personnes vivant avec le VIH, à traiter 90 % des personnes diagnostiquées et à faire en sorte que 90 % de celles qui sont traitées arrivent à une charge virale indétectable d’ici 2020. Cependant, le Canada tarde à s’approcher de la première cible 90, en comparaison avec des pays similaires comme le Royaume-Uni et l’Australie. On estime que 86 % des Canadiens vivant avec le VIH ont été diagnostiqués. Ceci signifie que les autres...

Pour en savoir plus...

Zéro transmission : l’histoire de Rainer et Eka

CATIE a lancé récemment sa campagne Zéro transmission pour sensibiliser davantage au fait que les personnes vivant avec le VIH qui suivent un traitement efficace ne transmettent pas le virus à un partenaire. La série présente des couples sérodifférents réels dont l’un des partenaires est séropositif et l’autre, séronégatif. CATIE a rencontré un de ces couples, Rainer Oktovianus et Eka Nasution, pour mieux connaître leur histoire et comprendre pourquoi ils ont choisi de participer à la campagne.

Pour en savoir plus...

La neutralité en matière de statut VIH : un changement de paradigme

Le VIH n’est plus ce qu’il était. De nombreuses personnes qui vivent avec le VIH décrivent ce dernier comme une affection chronique et une partie gérable de leur vie. La prévention du VIH n’est plus ce qu’elle était non plus. La montée simultanée du message « indétectable égale intransmissible » (I=I) et de la prophylaxie pré-exposition(PrEP) a causé un changement radical dans notre façon de parler de la transmission du VIH et de la prévention. Nous disposons maintenant de plus d’outils que jamais auparavant pour prévenir le VIH. Et nous affirmons avec confiance que les personnes vivant avec le VIH qui suivent...

Pour en savoir plus...

Meeting people where they are is about much more than location: Delivering hepatitis C care and treatment to people who use drugs

Poverty, stigma and criminalization are chronic problems among people who use and inject drugs. But hepatitis C virus (HCV) is no longer such a problem, since it is usually cured by eight to 12 weeks of oral, direct-acting antivirals (DAAs). Delivering DAAs to people who use and inject drugs in the context of the chronic problems facing them is an opportunity to recognize and support the contribution of people with lived experience, and to build and strengthen systems and programs. These systems and programs must provide welcoming, respectful and safe spaces for people who use and inject drugs, as they...

Pour en savoir plus...

Community pharmacists: Underutilized resources in the HIV care team

Pharmacists are drug therapy experts. We are responsible for ensuring medications are used safely, responsibly and effectively to maximize the benefits of treatment. This is especially true in the provision of care to people living with HIV. But community pharmacists are often seen as separate from the HIV care team. We are largely left out of therapeutic decision-making, despite our central role in dispensing medications. But community pharmacists have demonstrated that we can play a vital role in HIV care.

Pour en savoir plus...

Modèle directeur pour guider les efforts d’élimination de l’hépatite C au Canada : Une approche basée sur les populations prioritaires et l’équité en matière de santé – Deuxième partie

Ce billet de blogue est un suivi d’un autre billet qui a été publié le 27 août, 2019 sur le Modèle directeur pour guider les efforts d’élimination de l’hépatite C au Canada. 

Pour en savoir plus...