Tag: Réduction des méfaits

L’hépatite ne peut pas attendre : Accessibilité des traitements contre l’hépatite C dans les établissements correctionnels provinciaux au Canada

Chez PASAN, nos services s’adressent aux personnes qui ont une expérience vécue de l’incarcération et de l’usage de drogues. Beaucoup de nos client·e·s ont reçu un diagnostic d’hépatite C lors de l’évaluation à leur arrivée dans un établissement correctionnel.

Pour en savoir plus...

Parentalité, usage de substances et système de protection de la jeunesse : partager ses expériences vécues et offrir du soutien

Cassandra Smith est spécialiste en réduction des méfaits au sein de l’organisme Black CAP. CATIE s’est récemment entretenu avec Cassandra sur la manière dont son expérience vécue en tant que membre de la communauté et parent a orienté son travail en réduction des méfaits, et comment les programmes et les services de réduction des méfaits peuvent répondre aux besoins des parents racisés qui utilisent des substances.

Pour en savoir plus...

Chemsex, PnP, crystal meth : À quoi ressemble réellement la réduction des méfaits?

Depuis plusieurs années déjà, notre équipe à la clinique médicale L’Actuel constate une augmentation de la consommation de crystal meth chez ses patient·e·s. Au début de la pandémie, devant leur détresse et leur consommation accrues, nous nous sommes tournés vers des sources de financement privées afin de mettre sur pied un programme de soutien pour nos patient·e·s qui consomment du crystal meth et pratiquent le chemsex/PnP (de « party and play »). Nous avons également réussi à convaincre le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec de réaliser un projet pilote à la clinique pour cette population.

Pour en savoir plus...

Combler l’écart : formation de base sur la réduction des méfaits à l’intention du personnel de première ligne

Depuis de nombreuses années, CATIE promeut l’importance de la réduction des méfaits comme stratégie de prévention du VIH et de l’hépatite C chez les personnes qui utilisent des drogues. Par notre travail, nous avons établi de solides partenariats avec des prestataires de services et des formateurs et formatrices dans le domaine de la réduction des méfaits, ainsi qu’avec des personnes qui militent en faveur de cette approche. Récemment, nous avons répondu aux besoins de nos partenaires en élargissant la portée de notre travail d’information et d’éducation pour couvrir davantage la réduction des méfaits de même que la santé et les droits...

Pour en savoir plus...