Tag: COVID19

Sites satellites — Réduction des méfaits offerte à partir du domicile de consommateurs de drogues

The term “satellite sites” is used to refer to informal harm reduction hubs operating out of the homes of people who use drugs. Operating in Toronto for more than 20 years, these sites offer access to sterile drug use supplies outside of more formal settings like health centres. Although many satellite sites offer much more than this – including naloxone and overdose response training, needle disposal and referrals to healthcare services. Satellite programs emerged from the recognition that people who use drugs were already doing this work within their communities, operating informally to meet harm reduction needs and respond to a range of other health needs.

Pour en savoir plus...

COVID-19 in prisons: What needs to be done in Ontario

Immediately after Ontario declared the novel coronavirus disease (COVID-19) as being a public health emergency in mid-March 2020, all visits from family and friends and programming were suspended in prisons in the province.

With little information from the Ministry of the Solicitor General regarding their efforts to contain the spread of COVID-19, the Prisoners’ HIV/AIDS Support Action Network (PASAN) was flooded with phone calls from prisoners concerned about their health and the well-being of their family and friends.

Pour en savoir plus...

Cinq façons de soutenir les efforts d’élimination de l’hépatite C au Canada

En juin dernier, CATIE et le Réseau Canadien sur l’Hépatite C (CanHepC) ont organisé conjointement un webinaire sur le maintien de la réponse à l’hépatite C avant et après la pandémie de la nouvelle maladie à coronavirus (COVID-19). Nous avons invité les chefs de file du domaine de l’hépatite C à explorer non seulement les difficultés que la pandémie a créées dans les efforts d’élimination de l’hépatite C, mais aussi les possibilités dont on pourrait tirer parti. Voici cinq façons de procéder :

Pour en savoir plus...

Difficultés liées aux tests de dépistage des ITS pendant la pandémie de COVID-19

La Nouvelle-Écosse n’a pas été épargnée par la syphilis. En 2012, la province a connu une hausse marquée du nombre de cas, qui avait presque doublé par rapport à l’année précédente. Une autre éclosion a été constatée début 2020 : le nombre de cas avait augmenté de 60 % entre 2018 et 2019. Cette dernière éclosion était différente à deux égards : elle concernait principalement les femmes et ne se limitait pas à la seule région de Halifax.

Pour en savoir plus...