Category: Opinions

Arrivons-nous à la fin du développement de médicaments contre le VHC?

Au cours des sept dernières années, nous avons assisté à une mise au point étourdissante de médicaments contre le virus de l’hépatite C (VHC). Chaque nouveau traitement s’est généralement révélé plus efficace que le précédent. Les plus récents traitements approuvés pour le VHC au Canada cette semaine incluent Maviret (fabriquée par AbbVie) et Vosevi (fabriqué par Gilead). Lors des essais cliniques, ces traitements offerts sous forme de comprimé ont donné lieu à des taux élevés de guérison (habituellement supérieurs à 95 pour cent) et ont causé peu d’effets secondaires graves. Même s’il s’écoulera encore six mois ou plus avant que ces...

Pour en savoir plus...

World Hepatitis Day: Finally something to celebrate?

Every year on July 28, we mark World Hepatitis Day with an event to educate, gather together, and also remember those we have lost from the hepatitis C community. This year, we should have much to celebrate: in early 2017, medications that had previously been unavailable were finally added to some formularies, including Ontario’s. This  means that people with certain types of hepatitis C who have been waiting years to access safe, effective medication will finally be able to start treatment and be cured. For many, being cured means avoiding potentially fatal outcomes like liver failure and liver cancer. It...

Pour en savoir plus...

U=U and the overly-broad criminalization of HIV nondisclosure

People living with HIV in Canada have been charged with some of the most serious offences in the Criminal Code, even in cases of consensual sex where there was negligible or no risk of HIV transmission, no actual transmission and no intent to transmit. The Undetectable=Untransmittable (“U=U”) campaign is based on scientific research, including the ground-breaking PARTNER study, establishing that when a person living with HIV on treatment maintains an undetectable viral load for at least six months, the risk of transmitting the virus through sex is effectively non-existent. As advocates for persons living with HIV await action from federal,...

Pour en savoir plus...

6 things you can do to show solidarity with people who use drugs and help end the opioid crisis

By Zoë Dodd & Alexander McClelland At the opening of the recent 25th Harm Reduction International Conference in Montreal, the Minister of Health Jane Philpott announced that more people have died in the overdose epidemic in the past few years than died during the height of the AIDS crisis in the late 80s and early 90s. In 2016, it is estimated that 2,300 people died of overdose—preventable deaths caused by the prohibition of drugs. In response to that sobering and sad announcement, we wrote an article asking for people engaged in the response to HIV to show support and solidarity...

Pour en savoir plus...

Honte au Canada : Le Groupe d’étude canadien fait fi des conseils d’experts dans ses nouvelles lignes directrices sur le dépistage de l’hépatite C

Le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs (GECSSP) a publié lundi ses Lignes directrices sur le dépistage du VHC dans le Journal de l’Association médicale canadienne (résumé disponible en français). À la consternation des experts partout au Canada, y compris des spécialistes de l’hépatite C, des groupes de défense des droits et d’autres intervenants, les nouvelles recommandations sur le dépistage ignorent les conseils d’experts en ce qui concerne le choix des candidats au dépistage de l’hépatite C, ce qui établit un précédent dangereux pour les politiques de santé publique, où les dollars ont préséance sur la santé...

Pour en savoir plus...

Les prix dictent-ils les politiques relatives aux médicaments contre l’hépatite C?

Plus tôt cette année, la Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan, le Québec et l’Ontario ont annoncé un assouplissement des critères d’admissibilité à une couverture publique pour les médicaments anti-hépatite C qui sont en train de changer la vie des personnes atteintes, y compris Epclusa, Zepatier, daclatasvir et asunaprévir. Pour la première fois, ces médicaments seront accessibles aux personnes ayant des scores de fibrose plus bas (plus le score de fibrose est élevé, plus il y a de cicatrices dans le foie causées par la maladie, c’est-à-dire la cirrhose.)[i]  

Pour en savoir plus...