Où le VIH frappe-t-il le plus durement?

Même si le VIH ne fait aucune distinction entre les personnes et peut affecter tout le monde, l’épidémie du VIH au Canada se concentre dans des populations clés — en raison à la fois de facteurs de risque biologiques et de déterminants sociaux de la santé.

On estime qu’un Canadien sur 10 000 est nouvellement infecté par le VIH chaque année, toutefois le taux d’incidence du VIH est beaucoup plus élevé chez les peuples autochtones, les Canadiens nés dans des pays où le VIH est endémique, les personnes qui s’injectent des drogues et les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes.

info-hitting-aboriginal-freinfo-hitting-endemic-freinfo-hitting-idu-freinfo-hitting-msm-fre

Affiche infographique : Commandez en ligne | Téléchargez le PDF

Veuillez prendre note que ces affiches infographiques sont basées sur des estimations de 2011 de l’Agence de la santé publique du Canada. De nouvelles estimations divisées par région et population devraient être publiées en 2016.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *